Flêche haut Aspicio


Comment est indemnisé un orthoptiste par CARPIMKO et prévoyance en mi temps thérapeutique pendant un arrêt de travail


Après un arrêt de travail pour la reprise d'activité en tant qu'orthoptiste libéral vous pouvez être amené à exercer votre activité à temps partiel  ou sous forme de mi-temps thérapeutique.

 

À cet effet vous devez maîtriser les conditions d'un travail à temps partiel pendant après un ITT. 

 

 Votre régie régime obligatoire la CARPIMKO cessera ainsi toute indemnisation si vous exercez votre activité à mi-temps et même s'il s'agit d'un mi-temps thérapeutique. L'une des conditions de base imposée par la CARPIMKO pour être éligible au versement des indemnités journalières est la cessation complète et totale de l'activité.

Ainsi si jamais vous êtes en mesure de travailler à mi-temps alors votre régime obligatoire cessera immédiatement de vous verser des indemnités journalières.

 

 Concernant les contrats d'assurance prévoyance chacun applique des règles différentes. En ce sens, il existe des contrats qui se calquent sur le mode de fonctionnement de la CARPIMKO et qui cesseront toute indemnisation en cas de reprise ou de cessation partielle d'activité.

Il est également possible de trouver des contrats d'assurance prévoyance qui, lorsque vous exercez à mi-temps pour raisons médicales continueront de vous indemniser.

L'indemnisation maximale à laquelle vous pouvez prétendre en temps partiel sera de 50 % des garanties auxquelles vous avez souscrites. Il est très rare de trouver des contrats d'assurance prévoyance qui prennent en compte un quart temps.

 

En fonction de votre activité d'orthoptiste libéral vous devez donc bien vérifier les conditions à la fois d'arrêt de travail et de reprise du travail à temps partiel après un arrêt de travail afin d'être certain de pouvoir faire face a vos obligations professionnelles et personnelles.

 

Nous avons comparé pour vous les meilleurs contrats d'assurance prévoyance pour orthoptistes libéraux qui permettent ainsi d'apprécier les indemnisations et conditions pour pouvoir bénéficier d'indemnités journalières en cas de travail à temps partiel.