Flêche haut Aspicio


Comment fonctionne l'indemnisation en cas d’arrêt de travail pour un chirurgien dentiste CARCDSF prevoyance dentiste


Un arret de travail résulte d'un incapacité temporaire de travail constaté par un médecin. Celui-ci vous impose un repos pendant une période donnée. De ce fait pendant la période d'arret de travail vous ne pouvez plus exercer votre profession de chirurgien dentiste. Vous pouvez etre arreter pendant un , deux jours , une semaine , des semaines , des mois suivant votre pathologie.

Pour percevoir des indemnités journalières, il faut que la cause de votre arret de travail soit clairement indiquée. La cause de votre arret de travail joue dans le délai de franchise pour le versement de vos indemnités journalières. L'assurance prévoyance dentiste vous indemnise aux vues de la franchise choisie à la souscription prévoyance tns.

Concernant les indemnités journalières versées par la Caisse Autonome de Retraite des Chirurgiens Dentistes et des Sages Femmes elles ne sont versées qu'après un délai de franchise de 91 jours incompressibles. Ces indemnités journalières CARCDSF interviennent suite à un arret de travail à cause d'une maladie ou d'un accident. Notez que la CARCDSF ne prend pas en charge le remboursement de vos frais fixes professionnels qui malgré votre arret de travail de courte, moyenne ou longue durée perdurent.

L'avantage donc réel d'une prevoyance dentiste est de vous assurer un maintien de revenus pendant votre arret de travail puis d'assurer vos charges fixes professionnelles.

Pour le versement d'indemnités journalières de votre prévoyance tns, le versement se fait après le délai de franchise minimal de 7 jours, ce délai est choisi lors de la souscription

Au sujet du montant de l'indemnité journalière, la somme versée par la CARCDSF est de 94.22€ journalier alors que dans le cadre de votre contrat de prévoyance vous pourrez choisir la somme que vous souhaitez assurer.

 

Comme précédemment évoqué, vous percevrez vos IJ après le délai de franchise de votre organisme de prévoyance passé. De plus selon la cause de votre arret de travail influe sur la durée du délai d'attente.

Par exemple: En cas d'hospitalisation, la franchise moyenne est de 3 jours alors que pour un accident le franchise oscille entre 1 à 3 quant à la maladie régulierement nécessite 15 jours de délai de carence.

La franchise que vous désirez en cas d'arret de travail doit correspondre à votre besoin réel afin de pas subir une diminition de revenu trop importante pouvant mettre en péril votre activité professionnelle.

Nous vous aidons à choisir la franchise qui peut correspondre à votre profil professionnel.