Flêche haut Aspicio


Infirmière libérale : prevoyance et grossesse -congé maternité


La maternité est une étape importante dans la vie, quel que soit sa profession.

En tant qu'infirmière libérale, vous n'avez pas de revenus "assurés". Vos charges sont, elles, souvent constantes.

C'est pourquoi vous devez absolument connaître la prise en charge par votre régime obligatoire, la CARPIMKO. Ainsi, vous connaîtrez exactement les allocations maternités et indemnités journalières auxquelles vous pouvez prétendre.

 

Les versements des différentes aides de la CARPIMKO ne se font pas en une seule et unique fois.

Il  faut donc maitriser les délais, montant d'indemnité, et conditions pour l'allocation maternité.

Dans le cas d'une grossesse pathologique, les règles de prise en charge peuvent différer.

 

Dans tous les cas, la CARPIMKO interviendra après un certain délai. Sans prevoyance, vous ne percevrez donc pas de revenus pendant plusieurs jours.

 

Que ce soit pour une grossesse "normale" ou pathologique, l'allocation maternité et indemnités journalières de la CARPIMKO,  ne couvriront pas l'ensemble de vos charges et revenus.

 

 

Vous percevrez dans un premier temps une indemnité appelée allocation forfaitaire de repos maternel. Cette allocation vous sera versé sans contrainte sur votre activité. En effet, que vous ayez cessé de travailler, ou non, vous êtes éligible à cette indemnité.

 

Le montant versé est égal au PMSS (Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale). Pour rappel le PMSS 2017 est de 3 269€.

S'il n'y a pas de conditions sur votre activité, l'allocation forfaitaire de repos maternel vous sera versée directement par la CARPIMKO mais en deux temps: une moitié à la fin du 7ème mois et le reste après l'accouchement. Si toutefois vous deviez accoucher avant la fin du 7ème mois de grossesse, alors l'allocation forfaitaire de repos maternel vous serez versé sous forme de prime unique, c'est à dire en une seule fois.

 Cernant les indemnités journalières versées par la CARPIMKO pour un congé maternel, le montant forfaitaire correspond à 1/60ème du PMSS soit 54,48€/jour.

A noter que pour être concernée par cette indemnité journalière de congé maternel de la CARPIMKO, vous ne devez plus travailler et le congé maternel doit égal à au moins 8 semaines. Le congé maternel comprend à la fois le congé prénatal et le congé postnatal. La période pré-natale (avant la naissance) doit elle faire au minimum 2 semaines.

En revanche, même si vous êtes en congé maternel et que vous êtes éligibles aux indemnités journalières de la CARPIMKO, vous ne serez pas indemnisée pour vos charges professionnelles.

Pour une couverture optimale, en tant qu'infirmière libérale, vous devez absolument avoir un contrat de prévoyance. Consultez notre comparatif de prévoyance pour infirmière libérale.

Si vous souhaitez obtenir un devis avec les meilleurs contrats d'assurance prévoyance pour infirmier et infirmiere libérale, nous nous engageons à vous établir un devis gratuit en moins de 48h avec les meilleures garanties et des prévoyances pas cheres.