Flêche haut Aspicio


Maternité grossesse pathologique sage femme CARCDSF et prévoyance


Si dans votre profession vous etes quotidiennement liée à tout ce qui touche la grossesse et à la maternité, quand est-il de votre couverture? 

En effet comme vous le savez la grossesse engendre beaucoup de changements et d'aléas physiques et physiologiques de ce fait beaucoup de femmes sont contraintes de réduire ou de cesser leur activité professionnelle d'indépendante pendant leur grossesse.

Dans le cas des salariées la sécurité sociale prévoit tout ce qui touche à l'indemnisation et aux frais médicaux. Quant aux sages femmes libérales dépendant du RSI les prises en charge exsitent mais sont quelque peu différentes.

En effet, le RSI prévoit deux types d'aides pour aider toutes les femmes indépendantes à gérer financièrement leur grossesse et notamment en cas d'arret de travail.

Ces deux aides sont appellées l'allocation forfaitaire de repos maternel et l'indemnité journalière forfaitaire de repos maternel.

Différentes, ces deux aides ne dépendent des memes critères d'attribution.

L'allocation forfaitaire de repos maternel est une allocation dont le but et de vous accompagner financièrement pendant votre grossesse en vous versant en deux parties une allocation. Une première partie de l'allocation forfaitaire est versée pendant la période prénatale généralement au cours du 7ème mois puis la seconde partie est versée après l'accouchement. La somme totale versée par le RSI sera de 3 311€.

L'allocation forfaitaire de repos maternel n'impose pas de conditions d'attributions particulièrement ce n'est le certificat de naissance pour percevoir la deuxième partie de l'allocation.

Concernant l'indemnité journalière forfaire de repos maternel, le RSI impose aux indépendantes pour un versement d'etre en arret de travail pour une durée de 44 jours minimum dont une période de deux semaines post-natale. Le cas échéant vous percevrez une indemnité journalière dont le montant est calculé via le PMSS.

L'indemnité journalière forfaitaire est établie en fonction du PMSS annuel et cela correspond à 1/60eme du PMSS soit autour de 55€ jour.

Comme évoqué, vous devez etre en total arret de travail pour bénéficier de cette aide du RSI.

 

La prévoyance et la CARCDSF n'interviennent pas financièrement au cours de la grossesse hormis dans le cas d'une grossesse pathologique.

La grossesse pathologique résultant d'une maladie, d'un accident ou d'une hospitalisation est soumise aux memes condtions d'indemnisation que pendant un arret de travail.

Ainsi la prévoyance TNS vous permettra de disposer d'indemnité journalière et du remboursement des frais professionnels en cas de grossesse pathlogique.

Pour la CARCDSF le versement d'indemnités journalières a lieu uniquement en cas de grossesse pathologique, toutefois quelque soit votre grossesse vous pouvez demander une dispense de votre cotisation.