Flêche haut Aspicio


comment avoir des indemnités journalières en cas d’arrêt de travail prévoyance orthodontiste


L'arret de travail est l'une des principales craintes des professionnels libéraux car cela entraine un arret momentané de l'activité professionnelle et donc une absence de revenus. 

En effet l'incapacité temmoraire de travail vous empeche de poursuivre votre activité professionnelle pendant une période donnée de ce fait il vous est impossible de faire des consultations, soins et autres.

L'absence de revenus suite à un arret de travail peut etre couvert par la prévoyance dont le but et de pallier aux absences de revenus que subissent les libéraux pendant un arret de travail contrairement aux salairés qui sont eux davantage couverts.

En effet si la prévoyance TNS et la mutuelle TNS avec sa déductiblité Madelin a été mis en place c'est bien pour pousser les professsionnels libéraux à se couvrir en matière de santé que ce soit pour les frais liés à leur santé (mutuelle TNS) que pour leur maintien de revenu lors d'un arret de travail (prévoyance TNS).

 

Lorsqu'on souscrit un contrat de prévoyance on prévoit les indemnités journalières souhaitées car en cas d'arret de travail ils seront versés en substitut du revenu habituel.

Ces indemnités journalières doivent etre relatives à votre revenu réel afin d'etre bien couvert et ne pas souffrir d'une diminution de revenu trop importante. 

Par ailleurs elles ne doient pas non plus excéder votre revenu habituel sous peine d'apparaitre comme une fraude à l'assurance et donc une annulation de contrat.

Il en va de meme pour la garantie remboursement des frais professionnels qui suite à un arret de travail se déclenche. En effet les indemnités journalières étant destinées à maintenir votre niveau de vie, la garantie remboursement des frais professionnels permet une prise en charge des frais professionnels pendant toute la durée de votre arret de travail.

Néanmoins l'un des points clés de votre contrat de prévoyance est le délai de franchise. Le délai de franchise est la période pendant laquelle vos ne percevez aucune indemnisation de vos organismes. 

La prévoyance tns offre des délais de franchise relativement courts a minima en 7/0/3 ce qui permet une indemnisation quasi immédiate.

Les délais de carence se décompose sous forme de causes de l'arret de travail ainsi selon la nature de votre arret de travail le délai de carence appliqué sera différent.

Dans le cas d'un contrat en 7/0/3 par exemple vous percevrez une indemnité journalière:

- Après 7 jours de maladie

- Le lendemain d'un accident

- Après 3 jours d"hospitalisation.

Quand on sait que la CARCDSF ne verse aucune indemnité journalière avant un délai de carence 90 jours quelque soit la cause votre arret, souscrire une prévoyance semble indispensable pour s'assurer un maintien de revenu et le remboursement des frais fixes professionnels.