Flêche haut Aspicio






Devis et definition contrat prévoyance orthoptiste libéral

En savoir plus

Comme beaucoup de professions paramédicales les orthoptistes libéraux dépendent du régime obligatoire de la CARPIMKO.

 

Ainsi, ils sont soumis aux mêmes contraintes de prise en charge et d'indemnisation en cas d'arrêt de travail c'est-à-dire ITT que les autres professionels paramédicaux.

Il est donc très important pour les professionnels libéraux tels que les orthoptistes de connaître le mode de fonctionnement de la CARPIMKO, que ce soit pour les indemnités journalières, la rente d'invalidité ou pour le capital décès.

 

Definition prevoyance orthoptiste libéral:

En cas d'ITT, c'est-à-dire la capacité totale et temporaire d'exercer votre activité professionnelle d'orthoptiste vous ne percevrez pas d'indemnisation immédiatement de la CARPIMKO.  Quelle qu'en soit la cause, les indemnités journalières de la CARPIMKO ne commenceront pas avant les 90 premiers jours. C'est la franchise de votre régime obligatoire. 

L'assuranc pévoyance pour orthoptiste libéral à pour but de venir combler la différence entre vos revenus en activité et les remboursements de votre régime obligatoire.

Soit forme d'indemnités journalières et de remboursement des frais professionnels, la prévoyance vous assurera ainsi le maintien de vos revenus en cas d'arrêt maladie, accident ou hospitalisation. En cas d'invalidité, la préovyance vous versera une rente afin que vous puissiez avoir des revenus équivalents à votre période d'activité.

 

Il est donc essentiel en tant qu'orthoptiste et professionnel libéral de se couvrir avec le contrat d'assurance prévoyance également appelé contrat d'assurance maintien de revenus.

 

De plus lors de l'intervention de la CARPIMKO, votre régime obligatoire, il ne prendra en compte que vos revenus sans toutefois vous indemniser pour vos frais et charges professionnelles.

 

Nous allons voir que les franchises et carence pour les contrats d'assurance prévoyance dédié aux orthoptistes dépendent de la cause de votre ITT ou arrêt de travail.

En effet si votre arrêt de travail est du à une maladie ou à un accident ou  à une hospitalisation la prise en charge sera traitée de manière différente par votre assureur assureur.

 

Dans tous les cas, avec un contrat de prévoyance vous serez pris en charge et pourrez bénéficier d'un remboursement des frais et charges professionnelles. Vous pouvez également bénéficier de garanties supplémentaires telles que la rente éducation, le capital décès /  PTIA et la rente d'invalidité.

 

 Le fait d'opter pour un contrat de prévoyance dédié aux orthoptistes est essentiel pour votre activité professionnelle. En effet il existe beaucoup de contrats différents disponibles sur le marché.  Cependant pour avoir les meilleures prise en charge et le meilleur remboursement spécifique à votre activité, qui tiendra compte de votre mode d'exercice, vous devez choisir avec précaution votre prévoyance.

A ne pas confondre: la mutuelle et la prévoyance sont deux choses différentes. La mutuelle prendra en charge toutes vos dépenses liées aux frais de santé comme des consultations chez un généraliste, spécialiste , dentiste ,ophtalmo dentiste etc.

Le contrat d'assurance prévoyance a, lui , pour but la prise en charge de votre incapacité ( totale ou partielle ) à exercer votre activité professionnelle et donc votre aptitude à générer des revenus.

 

 




Tout savoir sur les contrats d'assurance prévoyance pour orthoptiste libéral Devis, définition et comparatif des meilleurs contrats


En Savoir plus







Orthoptiste : congé maternité et grossesse pathologique CARPIMKO et prévoyance

En tant qu'orthoptiste vous devez particulièrement être sensible à cette étape importante que représente la maternité. En effet, même si la maternité n'est pas une maladie vous pouvez cependant être amené à être dans l'incapacité totale ou partielle d'exercer votre activité professionnelle.

Si vous ne pouvez plus exercer votre activité au bout de quelques mois de grossesse, vous devez cependant continuer de faire face à vos charges fixes professionnelles et personnelles.  Il est très important durant une maternité, surtout s'il s'agit d'une grossesse pathologique, de ne pas avoir à se soucier du maintien de ses revenus et de la pérennité de son activité professionnelle.

C'est tout le rôle de la prévoyance : assurer une continuité et un maintien de revenus avec une prise en charge de vos frais professionnels.

 

 Vous devez donc avoir une totale maîtrise des indemnités que propose la CARPIMKO, ainsi que des possibilités de remboursement offertes par votre contrat d'assurance prévoyance. Il est essentiel que votre contrat d'assurance prévoyance soit dédié aux professions paramédicaes et aux orthoptistes particulier, afin de coller au plus près aux spécifités de votre activité professionnelle.

 

La CARPIMKO offre deux types d'indemnisation différentes :

-des indemnités journalières versées au titre de l'arrêt de travail

- une allocation forfaitaire de repos maternel

 

 Dans le cadre des indemnités journalières, ces indemnités seront plafonnées et dépendantes du PMSS (plafond mensuel de la sécurité sociale).

 Le montant maximal des indemnités journalières que vous percevrez de la part de la CARPIMKO pour un congé maternel sera 1/60ème du PMSS soit 54,48 euros par jour maximum. Pour prétendre à ses indemnités journalières vous devez cesser toute activité professionnelle, même à temps partiel. 

 

 Dans le cadre de la location de repos maternel la CARPIMKO n'exigera pas une cessation totale d'activité.  À ce titre vous pouvez donc continuer d'exercer.  L'allocation de repos maternel proposée par votre régime obligatoire, la CARPIMKO, sera versée en deux temps : une partie ( la moitié) au bout du septième mois de grossesse et l'autre moitié après l'accouchement.  Dans le cas d'un accouchement prématuré, s'il intervient avant la fin du septième mois, alors l'allocation de repos maternel de la CARPIMKO ce fera en une seule et unique fois. 

 

 Dans le cas d'une grossesse pathologique les règles de prise en charge de la CARPIMKO ne varient pas. En revanche concernant votre contrat d'assurance prévoyance les montants d'indemnisation et d'indemnités journalières peuvent varier.

C'est notamment le cas lorsqu'il y a lieu d'exercer un acte médical. En fonction des pathologies liées à votre grossesse, la prise en charge peut être immédiate et sans franchise. Selon certains contrats d'assurance prévoyance on peut observer des délais de carence.

 

Concernant le mode de prise en charge de la CARPIMKO, le congé maternel en tant qu'orthoptiste libérale doit au minimum être égal à huit semaines : ce congé parental comprend une période prénatale c'est-à-dire avant la naissance (sa durée devant être égale à minimum deux semaines) et une période postnatal qui a lieu après la naissance ( cette durée doit être égale minimum six semaines).

Pour prétendre à une indemnisation de la CARPIMKO vous devez jusitfiez d'un congé parental total de 8 semaines minimum.

 

 S'il est possible de percevoir des indemnités journalières de la part de la CARPIMKO pour votre congé maternel, vous ne devez pas oublier que votre régime obligatoire ne prendra pas à sa charge vos frais professionnels.  Ainsi avec les indemnités journalières plafonnées la CARPIMKO vous devrez être en mesure d'assurer vos charges professionnelles et personnelles ainsi que vos cotisations sociales. 

 

 La connaissance et la maîtrise des différents délais de prise en charge franchise et carence sont essentiels pour la perennité de votre activité professionnelle. En effet tous les contrats d'assurance prévoyance ne sont pas égaux en matière de prise en charge de la maternité et de la grossesse pathologique. 

Afin de vous conseiller et de vous guider au mieux, nous avons réalisé une étude comparative des meilleurs contrats de prévoyance pour othoptiste pour la maternité et la grossesse pathologique.

 







Orthoptiste et pathologie du dos : prise en charge de la CARPIMKO et prévoyance

Si les pathologies du dos sont moins fréquentes chez certaines professions paramédicales comme chez les orthoptistes libéraux, il est cependant primordial que les contrats d'assurance prévoyance les prennent en charge.

 

 Dans le cadre des orthoptistes ce n'est pas la répétition d'un effort physique qui sera éprouvante pour l'exercice de la profession mais davantage la posture et la station assis. En effet en tant que spécialiste oculaire l'orthoptiste se doit d'être vigilant et d'être constamment au plus prêt de ses patients.

 

Parmi l'ensemble des contrats d'assurance prévoyance proposés sur le marché on note de très importantes disparités dans la considération et la prise en charge des pathologies dorsales. En effet certains contrats d'assurance prévoyance excluent une indemnisation en cas de pathologie liée au dos.

 

Il sera cependant impossible pour un orthoptiste d'exercer correctement son activité professionnelle si celui-ci a d'importantes douleurs au dos. 

 

Dans tous les cas si une douleur au dos entraine un arrêt de travail chez le spécialiste orthoptiste, son régime de prévoyance obligatoire la CARPIMKO n'interviendra pas avant une franchise de 90 jours.  L'intervention de la CARPIMKO se fera sous forme d'indemnités journalières sans , comme nous venons de dire, tenir compte du montant des frais professionnels et des charges fixes auquel l'orthoptiste doit faire face. 

 Il est donc très important pour un orthoptiste libéral de se doter d'un contrat de prévoyance qui prendra en charge l'ensemble des pathologies dorsales : rhumatisme ,  hernie discale ou tout autre maux de dos. 

 Du côté de la considération et de l'indemnisation pour les pathologies liées au dos tous les assureurs ne se valent pas. Il est donc essentiel pour lesorthoptistes d'avoir un contrat de prévoyance assurant une prise en charge totale et sans exclusion de l'ensemble des causes d'arrêt de travail, comme par exemple les pathologies dorsales.

 

 Avant de souscrire un contrat d'assurance prévoyance l'ensemble des professions paramédicales et l'orthoptiste en particulier doit donc se montrer très vigilant quand aux conditions d'indemnisation.  C'est conditions (montant des indemnités journalières, remboursement des frais professionnels, franchise, carence, délai, etc.) seront essentielles pour assurer un maintien de revenus complet ainsi qu'un remboursement des frais professionnels total. 

 

 Nous avons comparé l'ensemble des contrats de prévoyance proposés par les assureurs sur le marché et sélectionné des contrats spécifiques aux orthoptistes proposant les meilleures garanties. 







Orthoptiste versement de la rente invalidité et capital décès par la CARPIMKO et prévoyance

Comme pour toutes les professions paramédicales la rente invalidité et le capital décès sont des critères primordiaux à prendre en compte lorsqu'on souscrit un contrat d'assurance prévoyance.

 

 Les orthoptistes libéraux sont particulièrement sensibles à la rente d'invalidité et surtout à la  méthode de détermination du taux d'invalidité.

En effet leur métier repose avant tout sur les capacités intellectuelles. Contrairement à d'autres professions paramédicales  l'activité physique réside principalement dans la station assise. Il est donc essentiel que le contrat d'assurance prévoyance libéral pour orthoptiste tiennent compte de l'activité professionnelle quotidienne de ce métier. 

Pour l'orthoptiste qui est considéré comme spécialiste oculaire c'est surtout sa capacité de réflexion et d'analyse qui devront être considérés pour déterminer un éventuel taux d'invalidité. En effet pour la pose de diagnostic l'orthoptiste se doit d'avoir une grande rigueur et de faire preuve d'une précision technique scientifique. 

 

D'une manière générale les contrats d'assurance prévoyance propose de barème pour déterminer le taux d'invalidité :

- un barème professionnel 

- un barème croisé

 

 Concernant le contrat d'assurance prévoyance dédié aux orthoptistes, un barème professionnel est proposé. Avec un barème professionnel, le taux invalidité sera déterminé on ne tenant uniquement compte  de la capacité d'exercice de la capacité à excercer l'activité professionnelle. En effet on ne considérera pas la faculté à évoluer dans la vie courante.

 

Le barème croisé se base sur la capacité de l'orthoptiste à exercer son activité professionnelle ainsi que sur sa capacité à effectuer les gestes de la vie courante. On va déterminer un taux pour chacunes de ces aptitudes qui aboutiront à un taux d'invalidité globale. C'est le taux d'invalidité global qui servira de base pour l'indemnisation de la part de l'assurance prévoyance.

 

La majorité des contrats propose un début de versement de rente à partir d'un taux d'invalidité de 33 %. Il est essentiel de prendre un contrat avec une option de rente des 15 %; ce qui correspondra à une invalidité partielle.

En effet ,  il n'est pas certain qu'en étant déclaré en invalidité partielle vous puissiez continuer à exercer pleinement votre activité professionnelle. Il est donc important d'avoir un complément de revenu qui permettra de faire face a la baisse d'activité liée à l'invalidité. 

À partir de 66 % d'invalidité, le montant versé par l'assurance prévoyance correspond à la totalité de la rente d'invalidité.

 

 

Le montant du capital décès est versé dans les mêmes conditions qu'en cas de PTIA, c'est-à-dire de perte totale et irréversible de l'autonomie. Le capital décès pourra être doublé selon les options de certains contrats d'assurance prévoyance. Notamment en cas d'accident il est possible d'avoir des contrats prévoyance qui double le capital décès.

 

 Les cotisations pour une rente d'invalidité sont généralement 100 % déductibles Madelin; alors que les cotisations pour un capital décès / PTIA  ne sont pas ou que pour partie seulement déductibles. 

Il donc très important de faire la différence entre les deux et de savoir quel est votre souhait au moment de la souscription. Dans tous les cas le capital souscrit reviendra au bénéficiaire de votre choix en cas d'invalidité ou de décès. 

 

Afin de mieux vous guider et de vous orienter dans votre choix de prévoyance pour orthoptiste nous avons dressé une comparaison des meilleurs contrats proposant des indemnisations d'invalidité uniquement basées sur le barème professionnel et sur proposant des options pour le capital décès (comme le doublement du montant versé en cas de décès par accident). 

 







Orthoptiste, quel remboursement des frais professionnels par CARPIMKO et prévoyance

Comme pour toutes les professions libérales en tant qu'orthoptiste vous avez des charges fixes qui sont immuables: le loyer, un leasing automobile, une assistante etc.

 

Votre régime obligatoire, la CARPIMKO, ne vous indemnise qu'à partir de 90 jours d'arrêt de travail.  

Cette indemnisation est valable quelle que soit la cause de l'arrêt de travail : c'est-à-dire accident maladie ou hospitalisation. Dans tous les cas l'indemnisation versée par la CARPIMKO, c'est-à-dire des indemnités journalières, sont plafonnées et ne permettront pas de couvrir l'ensemble de votre revenu. Par ailleurs la CARPIMKO ne prendra pas à sa charge le remboursement de vos frais professionnels.

 

Donc en cas d'arrêt de travail quelle qu'en soit la cause vous serez indemnisé pour partie seulement par votre régime obligatoire : vous percevrez des indemnités journalières plafonnées pour l'ensemble de vos revenus et frais professionnels.

 

Il est donc obligatoire en tant qu'orthoptiste de souscrire un contrat d'assurance prévoyance vous permettant de rembourser l'ensemble de vos  charges fixes et frais professionnels en cas d'incapacité d'exercer votre activité professionnelle. C'est donc le but d'un contrat d'assurance prévoyance.

La visée de la prévoyance est de vous indemniser que ce soit pour assurer un maintien de vos revenus mais aussi  pour le paiement de vos charges professionnelles et de vos cotisations sociales. 

 

 Comme pour un arrêt de travail "classique", votre contrat de prévoyance appliquera une franchise pour le remboursement de vos frais professionnels . Même si vous avez la possibilité de choisir vous même la franchise ou carence, vous ne pourrez pas bénéficier d'une prise en charge avant 7 jours.

Vous pourrez moduler à votre  guise votre franchise jusqu'à 30 jours. Le remboursement des frais professionnels par votre contrat d'assurance prévoyance ne tiendra pas compte de la cause de l'arrêt de travail. Ainsi quelque soit la cause de votre incapacité à exercer votre activité professionnelle vous serez indemnisé selon la franchise choisi sans distinction de maladie accident ou hospitalisation. 

 

Il est important de noter que les cotisations à votre contrat de prévoyance pour le remboursement des frais professionnels sont entièrement déductibles Madelin.

 

À ce titre nous avons dressé un comparatif des meilleurs contrats de prévoyance dédié aux orthoptistes permettant le meilleur remboursement des frais professionnels. 

 







Indemnités journalières IJ chez l'orhtoptiste versées par la CARPIMKO et la prévoyance

Un contrat d'assurance prévoyance est assimilé à une assurance maintien de revenus. En effet, en cas d'arrêt de travail, votre prévoyance vous versera des indemnités journalières dont le but est d'assurer le maintien de votre revenu.

 

 Ainsi vous serez indemnisé et percevrez donc des indemnités journalières dans les cas suivants :

- maladie

- accident

- hospitalisation

- congé maternel

 

 Votre régime obligatoire vous indemnisera également mais seulement après une franchise immuable de 90 jours. De plus l'indemnisation de la CARPIMKO sera largement inférieure aux revenus que vous percevez réellement. 

 

Afin de conserver le même niveau de vie et les mêmes revenus il est donc essentiel de souscrire un contrat d'assurance prévoyance permettant la prise en charge et le remboursement de vos revenus et frais professionnels en cas d'arrêt de travail. Il est possible avec mon contrat d'assurance prévoyance de couvrir jusqu'à 100 % de ses revenus et 100 % de ses frais professionnels. 

 

Avec un contrat d'assurance prévoyance vous pouvez moduler selon vos souhaits les délais de franchise et de carence de 0 jour à 30 jours. Il est possible d'être indemnisé des le premier jour en cas de d'accident et d'hospitalisation.

Les franchises et carence sont des généralement plus importantes pour les cas de maladies. Vous l'aurez compris les franchises et carence dépendent donc de la cause de l'arrêt travail. Vous pouvez, avec la grande majorité des contrats, les choisir selon vos souhaits.

 

 Quelque soit la franchise choisi, les cotisations que vous effectuerez pour votre assurance de maintien de revenus et le versement de vos indemnités journalières seront totalement déductibles Madelin.

 

Nous avons dressé un comparatif permettant d'avoir une idée claire des meilleurs contrats de prévoyance pour les orthoptistes libéraux. 







Franchise , délai et carence en cas d'ITT chez l'orhtoptiste CARPIMKO et prévoyance

Les franchises délais d'indemnisation et carence sont les durées pendant lesquelles vous ne serez pas indemnisé en tant qu'orthoptiste libéral.

Il est donc essentiel de bien maîtriser chacune de ses notions pour savoir exactement combien vous serez remboursés à la fois par la CARPIMKO et à la fois par votre contrat de prévoyance libéral. 

 

Les franchises et carence sont des synonymes. Ils correspondent aux périodes pendant lesquelles ni votre contrat d'assurance prévoyance ni la CARPIMKO ne vous verseront d'indemnités journalières.

 

Concernant la CARPIMKO la franchise et la carence sont immuables et sont de 90 jours .

 Concernant votre contrat d'assurance prévoyance profession libérale,  franchise et carence peuvent être modulées de 0 à 30 jours.

En fonction de la cause de votre interruption de travail maladie, accident ou hospitalisation vous pourrez modifier selon vos désirs la franchise et la carence.  Vous pourrez ainsi être indemnisé dès le premier jour en cas d'accident ou d'hospitalisation alors que pour les maladies il y a un délai de franchise et de carence incompressible de 7 jours. 

 

 

Les délais sont communément les délais de latence c'est-à-dire le moment entre lequel vous déclarez votre arrêt de travail de manière effective à votre prévoyance ou à la CARPIMKO et le moment où vous commencez à percevoir les indemnités. De manière générale ses délais sont très variables d'un assureur à un autre.

 

Certains contrats d'assurance prévoyance prévoient des délais d'indemnisation de 3 mois,  alors que d'autres peuvent aller jusqu'à 12 mois de délai avant que vous ne perceviez une indemnité.

Le délai avant lequel vous ne serait pas indemnisé dépend notamment de la pathologie dont vous souffrez. Ainsi les délais les plus importants sont observés pour toutes les pathologies dorsales ainsi que pour les troubles liés à l'état psychique psychiatrique.

 

 À fin d'assurer la pérennité de votre activité libérale, il est essentiel de savoir lorsque vous souscrivez un contrat d'assurance prévoyance les délais pendant lesquels vous ne serez pas indemnisé et les délais avant que vous ne puissiez toucher votre indemnisation.

 

Afin de vous donner une idée claire et précise de l'ensemble des possibilités nous avons comparé tous les délais, franchises et carence pour les meilleurs contrats d'assurance prévoyance pour orthoptistes libéraux.

 

 







Comment fonctionne l'indemnisation en cas d'arrêt de travail ou ITT de l'orthoptiste par CARPIMKO ou prévoyance

Un arrêt de travail correspond à une incapacité totale temporaire d'exercer votre activité professionnelle d'orthoptiste libéral. C'est ce qu'on appelle communément un ITT. 

 

 L'arrêt de travail et la date à laquelle celui-ci était mis est très important car c'est lui qui va conditionner le début de votre prise en charge par votre régime obligatoire, la CARPIMKO. S'en suivra le déclenchement des indemnités  journalières et remboursement des frais professionnels de la part de votre contrat d'assurance prévoyance. 

Comme nous l'avons déjà dit, la CARPIMKO n'interviendra pas avant un délai de 90 jours quelle que soit la cause de votre arrêt de travail ou ITT. Nous vous rappelons également que les montants versés par la CARPIMKO seront plafonnés et qu'ainsi ils ne couvriront pas l'ensemble de vos revenus ni de vos dépenses. 

 

Cependant pour votre contrat d'assurance prévoyance la cause de l'ITT est essentielle. C'est en effet ce qui va déterminer la franchise / la carence mais aussi les délais d'indemnisation.

En effet, en cas de maladie d'accident ou d'hospitalisation franchise et carence peuvent être différents. Il en est de même pour la prise en charge de vos frais et charges professionnelles.

En cas d'accident et d'hospitalisation vous pourrez ainsi choisir sur option d'être indemnisé dès votre premier jour d'ITT.

 

 Chaque contrat d'assurance prévoyance dispose de franchise ,carence et délais différents pour un arrêt de travail. Il est donc très important de bien comparer tous les contrats d'assurance prévoyance et de choisir celui qui correspondent à votre activité professionnelle.

 

Ainsi les indemnisations et exclusions ne seront pas les mêmes  que pour d'autres professions libérales médicales comme les kinés et  infirmiers par exemple.

Le travail principal de l'orthoptiste étant intellectuel avec une station assise, les contraintes physiques et psychologiques ne sont pas les mêmes. Votre contrat d'assurance prévoyance doit donc tenir compte de la spécificité de votre métier 

 







Comment est indemnisé un orthoptiste par CARPIMKO et prévoyance en mi temps thérapeutique pendant un arrêt de travail

Après un arrêt de travail pour la reprise d'activité en tant qu'orthoptiste libéral vous pouvez être amené à exercer votre activité à temps partiel  ou sous forme de mi-temps thérapeutique.

 

À cet effet vous devez maîtriser les conditions d'un travail à temps partiel pendant après un ITT. 

 

 Votre régie régime obligatoire la CARPIMKO cessera ainsi toute indemnisation si vous exercez votre activité à mi-temps et même s'il s'agit d'un mi-temps thérapeutique. L'une des conditions de base imposée par la CARPIMKO pour être éligible au versement des indemnités journalières est la cessation complète et totale de l'activité.

Ainsi si jamais vous êtes en mesure de travailler à mi-temps alors votre régime obligatoire cessera immédiatement de vous verser des indemnités journalières.

 

 Concernant les contrats d'assurance prévoyance chacun applique des règles différentes. En ce sens, il existe des contrats qui se calquent sur le mode de fonctionnement de la CARPIMKO et qui cesseront toute indemnisation en cas de reprise ou de cessation partielle d'activité.

Il est également possible de trouver des contrats d'assurance prévoyance qui, lorsque vous exercez à mi-temps pour raisons médicales continueront de vous indemniser.

L'indemnisation maximale à laquelle vous pouvez prétendre en temps partiel sera de 50 % des garanties auxquelles vous avez souscrites. Il est très rare de trouver des contrats d'assurance prévoyance qui prennent en compte un quart temps.

 

En fonction de votre activité d'orthoptiste libéral vous devez donc bien vérifier les conditions à la fois d'arrêt de travail et de reprise du travail à temps partiel après un arrêt de travail afin d'être certain de pouvoir faire face a vos obligations professionnelles et personnelles.

 

Nous avons comparé pour vous les meilleurs contrats d'assurance prévoyance pour orthoptistes libéraux qui permettent ainsi d'apprécier les indemnisations et conditions pour pouvoir bénéficier d'indemnités journalières en cas de travail à temps partiel.






À la une