Flêche haut Aspicio


quelle indemnisation pendant une mi-temps thérapeutique CARCDSF prévoyance sage-femme


En cas d'arret de travail prolongé suite à une maladie, un accident ou une hospitalisation vous pouvez avoir le désir de reprendre votre activité professionnelle de sage-femme peu à peu. En effet en vue d'une convalescence la reprise totale de votre profession n'est pas envisageable pour ne pas brusquer votre organisme de ce fait le temps partiel est recommandé.

Toutefois qu'adivenne t-il de vos indemnités journalières en cas de reprise à temps partiel?

En effet si la question semble toujours délicate certains assureurs ont réussi à y trouver une alternative. Car si vous percevrez des indemnités journalières et que vous reprenez votre activité professionnelle, l'indemnisation cesse étant donné que vous générez un gain. Néanmoins en cas de reprise partielle de votre activité vos revenus sont aussi partiels et donc votre besoin en indemnité journalière reste existant.

Pour cela les assurances prévoyance et surtout en prévoyance professions libérales médicales et paramédicales ont crée la mi-temps thérapeutique.

La mi-temps thérapeutique vous permet de reprendre partiellement votre activité de sage-femme tout en continuant de percevoir une indemnité journalière de la prévoyance.

A temps partiel, votre indemnité journalière sera réduite et servira seulement de complétement à votre nouveau de revenu. 

La mi-temps thérapeutique n'est pas obligatoire dans un contrat de prévoyance pour en bénéficier veillez à souscrire une prévoyance dédiée à votre activité ou bien vérifier dans les conditions partuclières l'existance de la mi-temps thérapeutique.