Flêche haut Aspicio


sage femme pathologie du dos affections psychologiques CARCDSF et prevoyance tns


Les pathologies du dos peuvent faire partie intégrante de votre vie notamment dans le cadre de votre vie professionnelle de sage femme.

Ces pathologies dorsales peuvent devenir un réel frein à votre épanouissement professionnel car ces douleurs freinent vos capacités. Ainsi etre couvert(e) en cas de pathologies du dos et un bon moyen de s'assurer un revenu quelque soit votre affection. 

Néanmoins selon les professions chacun est exposé différemment aux pathologies dorsales en tant que sage femme vous y etes exposé mais peut etre legerement moins que les infirmières ou kiné dont la sollicitation quotidienne du dos peut etre rapidement handicapante.

Dans un contrat de prévoyance classique les pathologies du dos ne sont pas automatiquement prises en charge. Pour cela mieux vaut souscrire un contrat de prévoyance professions libérales médicales et paramédicales. Dans ces contrats prévoyance spécifiques vous trouverez des garanties correspondantes aux risuqes et pathologies liées à votre activité. Ainsi pour la couverture des pathologies du dos mieux vaut s'assurer que son contrat détient bien cette garantie ou bien l'ajouter éventuellement sous forme d'option. Le délai de franchise et le délai d'indemnisation peuvent etre elevés en cas d'un arret de travail des suites de pathologies dorsales ainsi souscrire l'option peut vous permettre de réduire considérablement la franchise.

Quelque soit le motif de l'arret de travail, la CARCDSF n'intervient pas en terme d'indemnisation en cas d'arret de travail avant le délai irréductible de 90 jours. La prévoyance sage femme peut non seulement vous indemniser bien avant le délai de 90 jours mais aussi vous indemniser en cas de pathologies dorsales.

 

Par ailleurs en cas d'arret de travail suite à une pathologie dorsale la prévoyance TNS vous versera des indemnités journalières à hauteur de votre revenu généré habituellement mais ausis vous remboursera la totalité de vos frais fixes professionnels.

 

Concernant les affections psychologies elles deviennt de plus ne plus fréquentes au sein des milieux hospitaliers ou la pression et le charge de travail est excessive. D'autant plus que ces affections sont pas prise en charge par la prévoyance sans option ou garantie prévue à cet effet.

De ce fait en cas de burn-out, dépression, troubles du comportement sans garanties affections psychologiques votre arret de travail peut ne pas engendrer d'indemnités journalières. Se couvrir en cas d'affections psychologiques vous permet de pouvoir y faire face aisément notamment si vous avez des antécédents familiaux ou que vous pensez pouvoir en avoir besoin.

 

ASPICIO et ses experts en prévoyance vous assure et vous informe sur toute la prévoyance sage femme.